Paroisse Sainte Marie de Doulon

31 août : « Ça me fait plaisir d’aider Dieu »

Accueil du site > Notre paroisse > « Ça me fait plaisir d’aider Dieu »

C’est un enfant qui écrit cela dans sa lettre de demande de la première des communions. J’ai trouvé cela très fort. Et là j’ai tout de suite pensé à ce qu’écrivait Etty Hillesum : née dans une famille juive, elle est morte à Auschwitz en 1943 . Elle écrivait : « Je vais te promettre une chose... je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi, mais je ne puis rien garantir d’avance. Une chose cependant m’apparaît de plus en plus claire ; ce n’est pas toi qui peux nous aider, mais nous qui pouvons t’aider, et ce faisant, nous nous aidons nous-mêmes. » Peut- être serait-elle devenue chrétienne, on ne sait pas… Mais elle était sans doute sur le chemin.

Oui, Dieu a besoin de notre aide ! A condition de ne pas se prendre pour Dieu, bien sûr : car c’est très dangereux pour nous, pour les autres… et pour Dieu ! Il a besoin de chacun de nous pour que le message de son Fils soit vécu et accueilli comme une Bonne Nouvelle. Nous avons raison de le prier, mais, faisant cela, c’est Lui qui nous prie de prendre au sérieux notre humanité toujours à construire à l’image de son Fils Jésus.

Ces jours-ci, les enfants ont vécu un temps fort de catéchisme très actif. Ils ont pu comprendre comment « être gardiens du jardin de Dieu » et poser des gestes concrets en ce sens… le groupe Église verte n’était pas loin dans ses propositions et son soutien logistique. Le même soir, le Pôle Solidarité a pu enfin partager en direct : des noms et des prénoms ont défilé devant nos yeux. Nous avons relu un certain nombre de soutiens et d’accompagnements et cherché comment des personnes grandissent quand elles se prennent un peu plus en main. La réflexion du pape François était devant nous : « Les pauvres ne sont pas les objets de nos bonnes intentions, mais les sujets du changement. » Dieu a besoin de notre aide pour qu’une terre vraiment fraternelle advienne !

Et Dieu a besoin de notre aide pour que l’Église de son Fils soit vivante. En septembre, nous aurons à renouer le fil d’un certain nombre de groupes et de services de la paroisse qui n’ont pas pu vivre à plein depuis un an et demi. Il y a actuellement des manques et donc de nombreuses responsabilités à prendre.

D’ici là, bel été !


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | | Nous contacter | Rédaction | Intranet | SPIP