Paroisse Sainte Marie de Doulon

30 mai : Fête de la Trinité

Accueil du site > Notre paroisse > Fête de la Trinité

Noël, Pâques, Pentecôte : nous aimons bien ces fêtes : c’est le cœur de notre foi... et je me souviens particulièrement de Pâques cette année : c’est dans la pénombre que nous sommes entrés dans l’église à sept heures le matin et la lumière est venue petit à petit. En sortant, nous nous disions tous que cette célébration avait un climat, un parfum particulier : celui de la Résurrection, de la présence de quelqu’un que nous ne voyons plus sur terre : Jésus le Christ ! Aujourd’hui, c’est la fête de la Trinité. On peut se demander ce que cela rajoute. Relier toutes ces fêtes nous permet de nous rappeler ensemble qui est notre Dieu. C’est vrai : comment les faire tenir ensemble ? Mais au fait, ce n’est pas à nous de les faire tenir, c’est eux qui tiennent vraiment à être ensemble. Dieu n’est pas solitaire, il est relation et il nous appelle à vivre à plein notre relation avec lui et entre nous. Ce Dieu nous invite à donner de la qualité à nos relations et, autant que possible, chacun dans sa situation, à être solidaire parce qu’il nous révèle que nous sommes tous frères : "Nous habitons tous la même maison", nous rappelle le CCFD-Terre Solidaire. Nous sommes des êtres de relations… nous existons grâce à ces relations et certains autour de nous ont soif plus que d’autres de relations parce-qu’ils en ont peu. Nous mesurons et ils mesurent le prix d’un coup de téléphone ou d’une proposition de coups de main. Dieu est relation d’amour, il nous invite à entrer dans cette relation… et c’est très concret parce que, en Jésus, Dieu s’est incarné dans notre vie humaine : ce n’est pas ailleurs que dans cette vie qu’il nous appelle à vivre de sa Présence d’amour. En discutant cette semaine avec un couple qui se prépare au mariage, nous nous disions que c’est Dieu qui nous donne la clé pour vivre en famille et aussi des liens d’amitié : à l’image de ces trois personnes que sont le Père, le Fils et l’Esprit-Saint : dans cette Trinité, chacun a toute sa place, aucun ne mange l’autre et ce qui circule entre eux, c’est l’Amour… un Amour donné, un Amour qui donne Vie. Même le jour de l’Ascension, les disciples ont des doutes, nous dit saint Matthieu... Alors ça nous rassure d’une certaine manière : nous avons toute notre vie pour comprendre qui est Dieu !..

C’est pour cela que je suis chrétien et que je tiens à le rester : ce Jésus dont me parlent les témoins de l’Évangile et les témoins d’aujourd’hui, c’est lui qui me dit vraiment qui est Dieu le Père. Alors quand je cherche à comprendre qui est Dieu, à la différence des juifs et des musulmans - pour lesquels nous avons beaucoup de respect - je regarde du côté de Jésus, sa vie, sa vie donnée, la Croix et la Résurrection au matin de Pâques. Et nous n’avons qu’à mettre nos pas dans les siens, comme on le chante parfois : "Ses chemins sont lumière, Ses chemins sont patience, ses chemins sont partage, Jésus lui-même a tout donné." Oui, c’est parce-qu’il a tout donné que nous reconnaissons vraiment qu’il est le Fils de Dieu sur terre. "Ses chemins sont justice, Jésus nous dit la vraie grandeur…" Et alors, nous sommes invités à donner notre vie, car c’est là une vie vraiment humaine, une vie qui a le goût de Dieu, qui a le goût de l’Évangile de son Fils, une vie menée en vérité, une vie réussie. Une vie qui veut prendre soin de ces foules humaines, dont certaines vont connaître des situations plus grandes de précarité et de pauvreté.

En ces temps toujours compliqués, comment nous laissons-nous guider par l’Esprit de Jésus ? Comment cet Esprit nous donne d’inventer des nouvelles manières de vivre en famille, dans le quartier, à l’école, dans la vie en société, dans l’Église… Faire une famille, une Église, un monde où chacun a toute sa place, où aucun ne mange l’autre et ce qui circule entre les êtres, c’est l’Amour… un Amour donné. "Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Et moi, dit Jésus, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde."


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | | Nous contacter | Rédaction | Intranet | SPIP