Paroisse Sainte Marie de Doulon

12 mai : Homélie de notre évêque lors de la Confirmation

Accueil du site > Célébrations > Homélie de notre évêque lors de la Confirmation

Dimanche 12 mai 2019 église de Thouaré

Réussir sa vie, c’est sportif !

Qu’est-ce que la Parole de Dieu et la confirmation vous proposent pour réussir votre vie ?

Une amitié et un entraîneur !

Oui, une amitié. Chers parents, chers amis, vous savez qu’on fait des sondages un peu sur tout. L’un a été fait sur les peurs des plus jeunes. Savez-vous quelle est la peur majeure ? Le réchauffement climatique ? Un accident, une maladie, le chômage ? Cela en fait partie. Mais la plus grande peur pour les plus jeunes, c’est la peur de rester seuls ! Nous ne sommes pas faits pour l’isolement. Nous ne sommes pas faits pour rester enfermés derrière les haies de nos jardins ou les codes de nos immeubles. Nous sommes faits pour la relation, l’échange, la rencontre. Nous avons tellement besoin de quelqu’un qui nous écoute, qui nous considère. C’est ce que nous chantons dans le psaume, nous chrétiens : "le Seigneur est mon berger", quelqu’un qui me guide, qui m’aide à grandir, qui nourrit mon corps, mon cœur, mon intelligence ! Et qui est ce berger dans une vie de jeunes ? Ce sont les parents. Merci chers parents du temps gratuit que vous consacrez avec vos enfants, c’est cela le plus important : bien sûr les cadeaux, mais le plus précieux de tous les cadeaux, le temps, parfois simplement en arrêtant vos activités. Par exemple, quand l’un ou l’autre de vous, chers parents, s’activent dans la cuisine et accourt le gamin : maman, papa, quand je serai grand, je voudrais être président de la République, ou cosmonaute, ou un autre M’bappé ! Ce berger, c’est parfois l’équipe dont vous faites partie avec des animateurs : plusieurs m’ont cité le scoutisme, le MEJ, la Frat, l’aumônerie Collély. A lire vos lettres, c’est très important !

Qu’est-ce que cela veut dire ? Pour réussir sa vie, ne rester jamais seul ! Nous avons besoin de quelqu’un à qui parler et de Quelqu’un qui nous parle ! Je vous pose une question : s’il vous arrivait quelque chose d’heureux ou de malheureux, as-tu quelqu’un à qui en parler en dehors de tes parents ? Certains vont penser à leur parrain, marraine, d’autres à un ami, et dans la prière au Seigneur. Je vous propose juste une phrase de cette prière du psaume ; il s’adresse au Seigneur : "Car tu es avec moi". C’est cela la belle foi chrétienne : je ne suis jamais seul car tu es avec moi ! C’est l’ami qui ne manque jamais ! Et que me dit l’ami ? J’ai perdu un ami, cette semaine, que j’aimais beaucoup, les journaux en ont parlé. Il s’appelle Jean Vanier, il s’est occupé des personnes avec un handicap mental, celles qui sont marginalisées parfois ! Et il m’a proposé d’entrer en amitié avec elles. Jean répétait souvent : aimer quelqu’un c’est lui révéler sa beauté ! Et il regardait chacun, en particulier les personnes trisomiques : "tu es plus beau, tu es plus belle que tout ce que tu crois être".

Pour réussir votre vie, je vous propose l’amitié du Christ Jésus, caché dans les plus petits. Et cette amitié là est contagieuse, elle développe l’esprit d’équipe ! Je ne suis pas spécialiste de foot ; mais quand j’ai regardé l’équipe de France, championne du monde, il y une chose qui a sauté aux yeux : qui a remporté la coupe du monde ? Un individu brillant ? Un héros hors normes ? Non, une équipe ! Une équipe soudée autour de son entraîneur et de son capitaine ! Tu veux réussir ta vie, cultive l’esprit d’équipe. Vous allez gagner ensemble !

Mais ça ne suffit pas encore ! Pourquoi des équipes ne tiennent pas ? Pourquoi des sportifs ne tiennent pas ? Parce qu’il n’y a pas un bon entraîneur ! L’entraîneur sportif ne fait rien à votre place, mais sans lui, vous ne faites rien d’efficace. En effet, être catho aujourd’hui, ce n’est pas tendance ! Être chrétien, cultiver l’amitié, c’est dur ! Jésus ne le cache pas dans l’Évangile. Que propose-t-il ? Certains l’ont découvert lors de leur séjour à Taizé : ils ont découvert ces temps d’intériorité ! Se mettre à l’écoute de notre cœur, par ces longs temps de prière, ensemble ! Celui qui habite au cœur de notre cœur, c’est l’Esprit-Saint ! L’Esprit Saint, c’est lui l’entraîneur, celui que vous allez recevoir dans la confirmation ! L’entraîneur se tient sur le bord du terrain, c’est lui qui a de la hauteur, du recul, alors il nous conseille. Quand l’entraîneur voit que tu es cramoisi, il t’envoie te reposer. Il est vrai avec toi ! C’est lui l’entraîneur sportif qui fait d’un groupe de joueurs qui ne se connaissent pas trop, une véritable équipe. Et il est là, qu’il pleuve ou qu’il vente ; il n’abandonne pas l’équipe. Dans notre vie chrétienne, c’est l’Esprit-Saint, l’Esprit de vérité ; il est vrai avec toi ! L’Esprit Saint ne fait rien à ta place (n’attends pas qu’il vienne t’aider pour un contrôle que tu n’as pas travaillé) mais sans lui tu ne fais rien d’efficace.

Alors reçois cet Esprit-Saint, aujourd’hui, cet entraîneur sportif ! Il veut unifier ta vie, là où parfois tu te disperses, partout à la fois et jamais nulle part. Il t’aide à trouver l’essentiel de ta vie. Et ton entraîneur te connaît par cœur, il sait mieux que toi ce qui est bon pour toi, il t’aide dans les choix que tu as à faire : consulte-le. Oui, deux cadeaux pour réussir votre vie !

Deux cadeaux pour la vie, une amitié, un entraîneur, quelle joie !

Amen.

Jean-Paul James, évêque


Les confirmés de notre paroisse : Charlène - Anaïs - Deborah - Emma - Élise - Antoine - Soline - Augustin - Zoé - Emma - Audrey - Eléa


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | | Nous contacter | Rédaction | Intranet | SPIP